enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom
gilles paris

Papa et maman sont morts

Points Seuil

les
premières
pages


1

Tous les journaux en parlent. On voit mon papa en culotte de golf et maman à quatre pattes qui ramasse ses balles. Alice a découpé tous les articles et les a collés dans un album. Sur la couverture, elle a écrit au gros feutre noir :

Papa et maman sont morts.


2

Quand maman ne ramasse pas les balles de golf, elle joue dans des films muets. M. Frouta, son agent, dit qu'elle est drôlement bien roulée et que toutes ces jolies robes qui gardent pour elles les formes de maman, c'est vraiment du gâchis.

Alice compte les jours qui la séparent de ses dix-huit ans : elle aimerait bien voir maman à l'écran. Des images de ses films muets, j'en ai vu, mais pas dans les journaux. Dans un carton à chapeaux que j'ai donné à Alice pour son album. Maman est souvent à quatre pattes, mais elle ne ramasse pas de balles. Elle a dû perdre une boucle d'oreille. Elle est toute nue et un monsieur qui n'est pas papa attend sur le lit qu'elle retrouve sa boucle d'oreille. Sur une autre image, elle est assise sur un lavabo et elle mange du raisin. Sur une autre encore, elle tient un grand fouet dans la main gauche. L'image n'est pas assez grande, on ne voit pas le tigre.

Celle que je préfère, c'est quand maman se retrouve au lit avec un monsieur qui a les yeux fermés. Elle est assise sur lui et elle regarde le plafond. Maman aime bien la propreté, elle doit se dire que le plafond a bien besoin d'un coup de peinture.

Je comprends pourquoi les films de maman sont muets. Les messieurs qui ne sont pas papa donnent tout le temps. Maman n'est pas folle, elle ne parle pas toute seule. Quand elle ouvre la bouche, c'est uniquement pour manger du raisin.