enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom

Jamais sans mon blog



En janvier dernier est parue sur  Livres Hebdo (la revue de référence des professionnels de l'édition) une enquête pour le moins déroutante. Un panel de mille cinq cent personnes interviewées sur le type de média qui les influence à lire un livre. 47,6% ont choisi les sites ou blogs culturels sur Internet. Pour info la télévision nationale stagnait à 4,2%, la radio nationale à 13,5%, les cahiers livres des quotidiens nationaux à 4,4% et les réseaux sociaux à 3%. Bien entendu on peut se demander quels âges représentaient ce panel et tout sondage, il me semble, n'est pas à prendre au pied de la lettre... Mais assez pour réfléchir à l'évolution des lecteurs, et comment Internet en à peine dix ans bouscule nos petites habitudes d'édition. Quelles maisons d'édition aujourd'hui prêtent attention aux très nombreux sites et blogs littéraires ? Dirigeant une agence de communication, j'en compte à peu près 400 avec lesquels je travaille plus ou moins régulièrement. Ils sont tenus pour la plupart par des amoureux du livre qui, au tout début, refusait de recevoir un service de presse pour être libre d'acheter le livre qu'ils avaient envie de critiquer. Certes, ils ne sont pas journalistes, pour la plupart. Et ceux-ci les regardent souvent de haut, sauf quand ils deviennent auteurs à leur tour. J'ai été très surpris au fil du temps par la qualité de leurs chroniques. Et je suis convaincu que la passion insuffle l'envie de lire. Après tout, les blogueurs sont des gens comme vous et moi et leur faire confiance est aisé. Ils ne dépendent pas d'une rédaction et seuls leurs goûts et leurs envies les guident à vous faire partager leur lecture. Je connais quand même quelques journalistes critiques libres de leur choix également. Ne stigmatisons pas la valeur des uns ou des autres. Mais cette enquête de Livres Hebdo incite à la réflexion. A la frontière des deux mondes, actualitte.com " offre chaque jour toutes les informations sur l'édition et ses acteurs ", des critiques, des dépêches, des enquêtes, des informations de première main.  agents-litteraires.com s'attache à défendre les petits éditeurs indépendants et leur permettent de trouver de nouveaux lecteurs. Les critiques de  unwalkers.com se déroulent dans une joyeuse anarchie. On aime, on déteste avec la volonté de tout lire, sans concession. D'autres, plus littéraires dans leurs choix, tiennent une belle ligne de conduite éditoriale comme sophielit, lesjardinsdhelene.org, lacauselitteraire.fr,  ou fibromaman.blogspot.fr - avec chapeau bas pour la qualité d'écriture des chroniques de ces quatre sites. Littérature et polar se marient bien sur  encresvagabondes.com, les rentrées littéraires sont étudiées à la loupe par les quatre cent blogueurs de chroniquesdelarentreelitteraire.com. La critique est parfois tranchante sur  critica.fr qui a choisi de noter les livres, tandis que  blue-moon.fr et onirik.net s'attachent à rédiger des critiques sur tous les genres! Amoureuses des livres, Charlotte et Karine, ont créée chacune leur blog, insatiablecharlotte.wordpress.com et  koryfee.over-blog.com et choisissent avec soin les romans qu'elles souhaitent partager. Kevin et Yves, leur pendant masculin avec  actulitteraire.fr et lyvres.over-blog.com sélectionnent d'eux-mêmes les livres qu'ils aiment mettre en avant. De jeunes blogueurs apparaissent depuis peu sur la toile internet. Leur site témoigne de leur passion. Des concours, de nouvelles pages Facebook créées régulièrement, des webzine, près de 80 livres lus par an, ces adolescents me fascinent. Ils ont pour la plupart envie de devenir écrivain. Pari tenu. Regarder attentivement leur site, c'est un régal !  bouquinsenfolie.blogspot.com (Nathan), lavoixdulivre.blogspot.com (Tom), lecinemadeslivres.blogspot.fr (Théo). Autrefois les critiques de la presse papier florissaient sur les portails Internet (Amazon, Babelio, Libfly), aujourd'hui rares sont celles retenues. Les blogs sont plus présents que jamais sur ces portails. Deux sites se partagent l'amour des livres en vidéo. Le plus exposé web-tv-culture.com propose une émission littéraire de 14 minutes sur un auteur découpée en trois parties. L'auteur, le livre et le regard d'un libraire. A quand ce concept parfait sur une chaine de télévision nationale ? Le plus prometteur  lafringalelitteraire.com propose un concours sur chaque auteur interviewé avec soin. Deux vitrines sans faille de la production littéraire sur Internet. Et qu'importe les métiers des blogueurs, j'en connais une veilleuse de nuit dans un hôtel, une autre nourrice, un autre assureur, c'est bien l'envie de partager qui les réunit tous pour notre plus grand plaisir et, visiblement, celui des lecteurs qui leur font davantage confiance. En tout cas à méditer et à inclure dans vos plans de promotion messieurs les éditeurs !





Paru dans
Jim Le Pariser
le 14 juillet 2012